You are currently viewing Musique de relaxation pour travailler

Musique de relaxation pour travailler

Recommandation et partage partout
Rate this post
Musique Zen de relaxation et méditation, musiques Mp3 relaxation

Musique de relaxation pour travailler

Écouter des sons au travail affecte votre productivité… et ce n’est pas toujours bénéfique ! L’histoire raccourcit le débat entre collègues-Bubba ou Chopin ? -, un peu d’inventaire de recherche !

À une époque où nous sommes submergés par les distractions, tout le monde cherche des moyens de se recentrer et de se déconnecter. Livres, rituels au travail, outils… tous sont de bonnes choses sur le chemin de la productivité.

Y a-t-il encore de la musique ? De nombreuses études ont montré que cela a un impact direct sur notre façon de travailler. Mais s’il vous plaît noter: toutes les chansons ne sont pas créées égales. Que vous soyez fan de Vitaa ou d’une chanson frustrante, nous vous dirons quoi écouter au bureau (ou l’éviter à tout prix)

Oubliez les paroles
Dr Anneli B. Haake étudie comment la musique affecte l’expérience de travail. Entre la proposition et la rédaction de l’article, elle mène des recherches pour accompagner au mieux l’entreprise et ses salariés sur le sujet.

Leçon 1 : Quand il y a un mot, notre cerveau panique et nous ne pouvons pas nous concentrer. Au contraire, les mots sont un bon moyen de se distraire. Donc seule la musique instrumentale est préférée !

Attention, ce genre d’interférences vocales n’est pas seulement efficace pour la musique : plus vous entendez les gens parler, moins vous pouvez vous concentrer…

Autre leçon : en matière de musique au bureau, chacun peut faire ce qu’il veut ! Pas question d’imposer son choix. Anneli B. Haake a déclaré : « Lorsque les employés choisissent d’écouter de la musique, la musique peut être relaxante, mais lorsqu’elle est imposée, elle peut être stressante. Selon elle, c’est même une question de gestion.

« Laissons les employés choisir ce qu’ils aiment. La musique a de nombreux avantages. Car imposer de la musique dans un bureau ou un open space peut diviser l’individu plutôt que créer un effet collectif.

Concrètement, que devez-vous écouter pour bien travailler ?
Il vaut mieux éviter la musique « pop », car vous fredonnerez à tout prix. Si vous lisez le texte en même temps, vous risquez de ne pas vous souvenir d’informations importantes.

D’une manière générale, il faut privilégier une musique relaxante et répétitive pour écouter en « background ».

musique classique
La musique classique améliore non seulement l’humeur de l’auditeur, mais favorise également son attention. De plus, une étude menée par l’Université de Lund en Suède a montré qu’il est bénéfique d’écouter de la musique classique à faible volume, par exemple, lors d’une salle de classe ou d’une conférence. Il se détend, l’environnement est plus confortable, et nous pouvons mieux retenir les informations fournies.

Musique naturelle ( Musique de relaxation pour travailler )


Des scientifiques de l’Université de Floride du Nord ont démontré comment les sons de la nature affectent la forme physique et mentale d’un individu. Peu attrayant : écouter le vent, les ruisseaux, la pluie ou le bruissement des feuilles aura de nombreux avantages.

La musique vous accompagne tout au long de votre vie. Elle vous stimule, vous fait pêcher, vous rend nostalgique… Elle a un impact sur notre corps et notre esprit. Bien utilisée, elle peut être la clé pour gagner en efficacité. Chez Come’N’Work, nous savons qu’il est parfois difficile de se motiver au bureau. Lorsque nous considérons votre bonheur, nous vous proposons une playlist spéciale « focus sur le travail » que vous devez absolument avoir dans cet article !

La musique est-elle vraiment une bonne idée comme alliée de la concentration ?

Tous les scientifiques ne sont pas d’accord avec cette théorie. Les avis sont différents, pour certaines personnes, c’est une aide précieuse pour la concentration, et pour d’autres, cela peut perturber notre réflexion et nous distraire de la tâche. Hervé Patel, chercheur en neuropsychologie à l’Université de Caen, nous prévient :

La musique attire facilement notre attention. Une fois qu’il y a de la musique dans l’environnement, le cerveau se synchronisera naturellement
Mais il a souligné : écouter de la musique au travail stimule la mémoire et réduit la fatigue. Comme toute chose, la musique doit être utilisée avec prudence, et nous expliquerons ci-dessous pourquoi certains types de musique sont plus utiles pour la concentration que d’autres.

Dans une étude impliquant des experts en informatique, elle a découvert que les personnes qui écoutent de la musique peuvent terminer leur travail plus rapidement et trouver de meilleures idées que les personnes qui n’écoutent pas de musique !

Mais nous ne parlons d’aucune musique. Il existe une forte relation de causalité entre la concentration et le choix de la musique que vous aimez. Au cours de l’étude, Teresa Lesiuk a laissé la liberté de choix des chansons à ses participants. Les résultats de l’enquête sont les suivants : Les employés ayant des compétences intermédiaires au travail bénéficient grandement de la musique.

Attention cependant… certains pièges sont à éviter, certains types de musique ne peuvent tout simplement pas se concentrer :

En règle générale, le bruit extérieur autour de nous est toujours une source de distraction. Lorsque nous entendons des collègues discuter, nous avons tendance à écouter et à concentrer notre attention sur la discussion, en particulier l’information. Par conséquent, notre cerveau peut provoquer des distractions cognitives avec les mots et leur interprétation. Hérvé Patel (Hérvé Patel) précisera :

« Comme les œuvres ont besoin de manipuler notre réflexion intérieure à travers le langage, notre réflexion langagière sera évidemment perturbée par le texte ». Par conséquent, la musique avec parole est interdite. La pop, le rap et même les variétés ont tendance à nous distraire, si la musique nous donne envie de fredonner, c’est encore plus vrai !

La musique avec une structure complexe doit également être évitée. Notre audition est facilement distraite et la musique avec des rythmes et des structures squelettiques plus complexes peut facilement embrouiller nos pensées.

Certaines musiques, même celles qui semblent vous stimuler le plus, ont des effets différents selon la difficulté de la tâche à accomplir. Lorsque la tâche est trop compliquée, écouter une mélodie augmentera la difficulté.

Lorsque la musique est imposée, nous ne pouvons pas la contrôler, alors le bruit ambiant nous distraira plus facilement.

Tous les styles de musique ne sont pas les meilleurs pour se concentrer. Mais il y a aussi des musiques particulièrement excitantes : musique classique, musique qui mélange différents sons naturels, musique épique (qui n’a pas envie d’écouter la bande originale du Seigneur des Anneaux au travail ?), musique de jeu vidéo, musique de fond ou encore musique électronique froide. Mais bien sûr il n’y a pas de règles qui s’imposent, l’important est de savoir quelle musique peut vous passionner et vous convenir personnellement.

La musique de jeux vidéo est l’une des catégories les plus stimulantes. En fait, ils sont spécialement conçus pour immerger le joueur dans l’univers et attirer son attention. Alors si vous passez des heures à jouer à Zelda aux couleurs de votre GameBoy comme moi, alors ce thème musical deviendra votre Madeleine de Proust. Une musique épique et excitante vous donnera envie de retourner au travail !

La beauté originale et douce de la guitare acoustique s’accompagne du chant des oiseaux, qui est relaxant. Dédiées à la matinée sans café, ces douces mélodies ont réussi et nous ont procuré un réveil en douceur et l’énergie nécessaire pour atteindre nos objectifs professionnels !

Musique de relaxation pour travailler , Musique de relaxation pour travailler , Musique de relaxation pour travailler , Musique de relaxation pour travailler , Musique de relaxation pour travailler , Musique de relaxation pour travailler , Musique de relaxation pour travailler , Musique de relaxation pour travailler