You are currently viewing Problème de sommeil que faire

Problème de sommeil que faire

Recommandation et partage partout
Rate this post
Musique Zen de relaxation et méditation, musiques Mp3 relaxation

Problème de sommeil que faire

Plantes somnifères : les gélules, les tisanes sont les plus efficaces…

Les plantes sont réputées pour leurs effets endormis. Il n’y a pas 50 remèdes à base de plantes recommandés pour les troubles du sommeil. Ils sont en fait calculés avec les doigts d’une main, voire de deux mains au maximum. « Parmi les 530 espèces (plantes) disponibles, la passiflore a des effets favorisant le sommeil et anti-anxiété », explique l’herboriste Michel Pierre dans le livre « Les secrets de mon herboristerie » (Interéditions).

La valériane peut soulager l’agitation nerveuse et l’insomnie. Escholtzia favorise le sommeil et aide à combattre les réveils nocturnes et les cauchemars. La mélisse est une plante au fort parfum de citronnelle, qui peut soulager l’agitation et les troubles du sommeil. « 

La fleur d’oranger est une plante médicinale à effet calmant. Il peut être utilisé pour les troubles du sommeil ou la nervosité. Il peut être consommé en tisane la plupart du temps. Tilleul : Les fleurs du tilleul apportent détente et bonheur, ce qui est bon pour s’endormir. Il se consomme en infusion d’environ 3 à 4 feuilles par tasse.

La verveine parfumée : La verveine parfumée est une plante originaire d’Amérique du Sud qui, grâce à son léger effet calmant, aide à s’endormir. La verveine aromatique se consomme sous forme d’infusion ou d’huile essentielle. Houblon : Le houblon a un effet calmant et calmant et peut améliorer la qualité du sommeil.

Problème de sommeil que faire

Le sommeil est essentiel pour une bonne santé et le bonheur. Malheureusement, de nombreuses personnes ont du mal à s’endormir. Si tel est le cas, vous pouvez craindre de manquer de repos et de ne pas pouvoir travailler normalement le lendemain matin.

Cette attention peut se transformer en obsession : vous voulez savoir combien d’heures de sommeil vous pouvez accumuler la nuit suivante, ou vous fixez le nombre de minutes et d’heures qui défilent sur le réveil. Paradoxalement, cette pression peut rendre l’endormissement plus difficile.

Si vous voulez briser ce cercle vicieux, vous devez apprendre à gérer le stress et l’anxiété et vous détendre avant d’aller vous coucher. De plus, votre chambre doit favoriser le sommeil autant que possible.

Ecrire un journal. Réfléchissez à ce que vous pensez, puis écrivez-le. Divisez vos préoccupations en deux groupes : les problèmes que vous avez résolus et les problèmes que vous envisagez de résoudre, et les problèmes que vous avez élaborés un « plan d’attaque ». Pendant que vous écrivez, imaginez retirer tous ces soucis de votre esprit et les écrire sur papier.

Cela vous aidera à mettre vos soucis de côté à la fin de la journée.
Essayez de ne pas avoir de problèmes non résolus. Si vous ne pouvez pas le résoudre avant de vous coucher, faites un plan simple décrivant quand et comment vous voulez résoudre le problème. De cette façon, vous n’avez pas besoin de rester au lit et d’y penser.

Détendez votre cerveau en faisant de l’exercice. L’exercice est bon pour le cerveau et le corps ! Si vous vous sentez anxieux, veuillez inclure au moins une demi-heure d’exercice par jour dans votre emploi du temps.

Ce simple changement de mode de vie aidera votre corps à mieux faire face au stress .
Évitez les exercices stimulants avant d’aller au lit. Il est préférable de prévoir quelques heures entre l’exercice et l’heure du coucher pour donner à votre corps le temps de décompresser.

Affrontez vos ennuis. Si vous avez des inquiétudes ou des pensées obsessionnelles qui vous viennent à l’esprit, le meilleur moyen est de reconnaître leur existence et d’essayer de les chasser de votre esprit. La prochaine fois que vous vous inquiétez de quelque chose sans raison, prenez le contrôle !

Dites-vous qu’il s’agit d’une pensée obsessionnelle et encouragez-vous à la surmonter. Ensuite, portez votre attention sur une activité ou une idées
Répéter le sort peut aider. Essayez : « J’ai une pensée obsessionnelle pour x ». Je n’ai aucune raison de m’inquiéter pour « x », donc je considérerai « x ».

S’engourdit dans la peur de l’inconnu. Si vous vous inquiétez de l’avenir et de son incertitude, veuillez vous répéter plusieurs fois la nature du problème qui vous préoccupe.

Lorsque vous faites cela, dites-vous que vous ne savez pas ce que l’avenir vous réserve, et vous acceptez cette incertitude. Votre esprit finira par devenir plus à l’aise avec les pensées qui l’occupent et se concentrera sur d’autres pensées.

Acceptez d’exprimer vos émotions. Votre refus d’exprimer d’autres émotions telles que la colère ou la tristesse est probablement la cause de votre inquiétude. N’ayez pas peur de parler de vos sentiments ou de pleurer lorsque vous êtes triste. Après avoir pu libérer vos émotions, vous vous sentirez beaucoup mieux !


Bien qu’il soit important de reconnaître vos émotions, il est tout aussi important de ne pas vous attarder sur les émotions négatives, car cela peut vous rendre plus anxieux.

Débranchez la source lumineuse et tamisez la lumière. Une exposition à une lumière trop vive peut perturber le rythme circadien naturel. Ne regardez pas la télévision et n’utilisez pas l’ordinateur au moins une demi-heure avant d’aller vous coucher.

Il est également recommandé de commencer à baisser les lumières quelques heures avant d’aller au lit pour informer votre corps qu’il commence à faire noir.

Construisez un quotidien relaxant. Si vous avez du mal à vous endormir la nuit, il est particulièrement important d’habituer votre corps à un rythme de sommeil régulier. Essayez de vous coucher et de vous lever à la même heure tous les jours. Suivez la même routine tous les soirs, en commençant à préparer votre corps et votre esprit au sommeil 30 minutes avant d’aller vous coucher.


Votre quotidien doit vous détendre. Trouvez quelque chose qui peut vous aider à oublier les principales priorités de la journée, mais ce ne sera pas trop excitant. Par exemple, vous pouvez lire, jouer, vous étirer ou faire un passe-temps créatif. Choisissez une activité que vous aimez faire.

Préparez votre corps à s’endormir. Certaines personnes trouvent utile de prendre un bain chaud, un bain ou un sauna avant d’aller se coucher. La chaleur déclenche la réaction naturelle du corps pour refroidir le corps, favorisant ainsi le sommeil.


Utilisez des huiles de bain aromatiques comme la lavande.
Le port d’un pyjama confortable est également très important. Sa matière doit pouvoir absorber et évacuer la transpiration, tout comme le coton. Cela vous mettra à l’aise toute la nuit

Problème de sommeil que faire ,Problème de sommeil que faire ,Problème de sommeil que faire ,Problème de sommeil que faire ,Problème de sommeil que faire ,Problème de sommeil que faire, Problème de sommeil que faire

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

Cet article a 2 commentaires

Les commentaires sont fermés.