You are currently viewing Yoga nidra

Yoga nidra

Recommandation et partage partout
Rate this post
Musique Zen de relaxation et méditation, musiques Mp3 relaxation

Yoga nidra

Le Yoga Nidra (yoga du sommeil en sanskrit) est une puissante technique traditionnelle du Tantra Yoga. ( Yoga nidra )

C’est à la fois le nom d’un état et celui d’une pratique qui crée un état de conscience altéré qui permet au praticien de se détendre et de soigner son être, d’élargir sa faculté d’imagination, d’entrer dans le domaine du subconscient et du surconscient, manifester des changements magiques importants dans votre vie et vous aider à atteindre un état appelé par une certaine illumination.

Le Yoga Nidra, bien qu’étant d’origine tantrique, peut être classé comme faisant partie des Huit Membres du Yoga du système Raja Yoga , un système de codification bien connu des pratiques yogiques de Patanjali (un sage indien qui vécut vers 200 avant JC). En fait, pas moins de trois des huit membres du yoga peuvent être observés dans cette pratique :

  1. Pranayama : Contrôle de la respiration à travers des exercices spécialisés et la capacité subséquente à pétrir, contrôler et diriger le Prana, la force de l’énergie vitale.
  2. Dharana : Concentration, culture et intensification de la conscience perceptive intérieure et
  3. Pratyharya : Contrôle des mécanismes sensoriels du corps physique spécifiquement à travers des exercices qui traitent du retrait volontaire des sens et des influences de l’esprit. Les influences les plus intéressantes sont celles qui ne nous servent pas sur le chemin de l’illumination et/ou de la libération

Les trois principaux aspects traditionnels de la pratique du Yoga Nidra ( Yoga nidra )

  1. Méthode systématique pour induire une relaxation mentale, physique et émotionnelle complète, en maintenant la conscience à des niveaux plus profonds.
  2. Manière d’exprimer tout désir (physique, mental ou spirituel).
  3. Méthode pour modifier le karma et rechercher la libération (moksha).

Le Yoga Nidra , originaire de l’Inde, il est issu d’une technique de relaxation très ancienne connue sous le nom de Nyasa.

C’était une pratique tantrique puissante pour atteindre une relaxation profonde qui a ensuite été adaptée par Swami Satyananda , qui a mis à jour la méthode et l’a simplifiée, tout en préservant toujours son essence, pour la rendre plus compréhensible et accessible à tous ceux qui veulent la pratiquer.

Cette technique nous permet de nous détendre mais consciemment et ainsi d’atteindre un état de relaxation physique, mentale et émotionnelle, en toute lucidité.

L’esprit reste entre la frontière du rêve et de la conscience, et c’est à cet horizon que notre esprit est à son meilleur.

Lorsque nous entrons dans l’état de relaxation, la conscience s’éloigne, se « détache » des stimuli externes et c’est alors que nos pensées deviennent puissantes.

Il est difficile de rester à ce seuil, car il a tendance à s’endormir et on va s’endormir, ou sinon, la prise de conscience, via des stimuli externes, ou notre propre niveau de stress, nous amènera à nous réveiller.

Avec la pratique, notre esprit apprend à se stabiliser au niveau de « Nidra », au niveau de « sommeil conscient ».

C’est un niveau où l’esprit est très réceptif et nous permet de nous connecter avec le subconscient et l’inconscient, des espaces très profonds de la psyché.

En approfondissant ces espaces, nous naviguons dans notre monde intérieur, nous pouvons visualiser nos problèmes, nos peurs, nos conflits, les affronter, les nettoyer et leur trouver des solutions.

Comment pratiquer le yoga nidra

Il peut être appris avec les conseils d’un enseignant ou en suivant la voix d’un enregistrement. Une fois la technique maîtrisée, elle peut être pratiquée seul.

Il doit être situé dans une pièce à température confortable, bien aérée, mais sans courants d’air et dans la pénombre.

Les vêtements que nous portons doivent être confortables sans élastiques ni plis, ce qui nous dérange par la suite, il est pratique d’enlever vos chaussures et de vous couvrir d’une couverture car cela a tendance à abaisser notre température corporelle et la sensation de froid, peut nous mettre mal à l’aise .

Pour expérimenter cette technique, nous allons nous allonger sur le dos sur un tapis ou un tapis, les bras ouverts sur les côtés, les paumes vers le haut, les yeux fermés, la tête étendue vers l’arrière.

Le dos en plein contact avec le sol, les jambes écartées et les pieds reposant vers l’extérieur.

Si nous remarquons que la zone lombaire ne repose pas sur le sol, un coussin ou une couverture pliée peut être placé pour la soutenir correctement et également sous les genoux, tout cela pour que lors de la relaxation ces zones n’alourdissent pas et ne provoquent pas de douleur ou d’inconfort.

La pratique du Yoga Nidra est déconseillée aux personnes qui ont souffert d’épilepsie, ou qui ont eu des poussées psychotiques.

Si, en atteignant l’état de relaxation profonde, nous nous immergeons dans d’anciens traumatismes non surmontés, ou nous revivons des situations désagréables, des conflits d’enfance qui pourraient nous inquiéter et nous faire perdre le contrôle, il convient de rétablir le calme et d’essayer d' »observer  » la situation comme si elle venait de l’extérieur.

Etre conscient que vous ne le vivez pas, cela s’appelle « conscience témoin », pour sortir de la situation d’angoisse, il suffit de prendre conscience du poids du corps, percevoir un son de l’extérieur et ainsi suspendre temporairement le pratique, jusqu’à ce qu’elle puisse être reprise plus tard.

Petit à petit et avec de la pratique, nous maîtriserons la technique et parviendrons ainsi à l’équilibre dont nous avons besoin.

Bienfaits du Yoga Nidra

Grâce au Yoga Nidra, nous pouvons éveiller et entraîner notre esprit. Améliorant ainsi la mémoire, renouant avec nos potentiels les plus intimes. Activez tous les sens, l’intuition, la créativité, la concentration, visualisez les souhaits puis amenez-les à la réalité.

  • On obtient un degré de bien-être, très agréable, il restructure l’esprit et nous fait reprendre du pouvoir sur notre vie.
  • D’autres avantages de sa pratique sont la prévention du vieillissement prématuré et la guérison des maladies, car il favorise le bon fonctionnement du système immunitaire.
  • Il abaisse également la tension artérielle et régule le système nerveux, éliminant ainsi le stress physique et émotionnel.
  • Élimine l’insomnie, induisant un sommeil réparateur et un repos complet.
  • Il aide à surmonter les dépendances et à éliminer les comportements négatifs et nocifs pour notre vie.

La pratique quotidienne du nidra, toujours à la même heure si possible, mieux à jeun, nous permettra d’atteindre chaque jour une croissance et une évolution personnelle et spirituelle.

Bien qu’il existe de nombreuses options pour les soins de la peau, la vérité est qu’elle souffre, par exemple, de l’abus de la lumière du soleil. Avoir d’autres mauvaises habitudes peut également nuire à votre santé, vous amener à vous dessécher ou, au contraire, à avoir plus de graisse que vous ne le pensez.

Comme nous l’avons dit, il existe de nombreuses possibilités pour prendre soin de la peau, en particulier des produits cosmétiques qui peuvent l’aider à paraître radieuse et sans problèmes (vous pouvez trouver une large gamme de ces produits chez PacoPerfumerías ).

Mais à part cela, le yoga peut être d’une grande aide pour la peau, dans la mesure où il réduit et combat le stress, ce qui a des effets plus que positifs à cet égard. Voyons quelles sont les poses de yoga les plus bénéfiques pour la peau.

Des poses faciles pour commencer à éradiquer le stress

Un quart d’heure suffit pour soulager le corps et l’esprit du stress de la vie quotidienne. En atteignant un état de plus grande tranquillité, nous obtenons une meilleure humeur, nous réduisons la fatigue quotidienne et notre peau est plus belle.

Les experts conseillent les asanas ou postures suivantes pour débuter le yoga, toujours précédées de quelques minutes et d’exercices de méditation.

Tadasana , la posture de la montagne

Il s’agit de détendre les épaules et de rapprocher les mains sur la poitrine, en gardant la colonne vertébrale droite et en regardant droit devant soi à tout moment. La poitrine se dilate lorsque vous respirez correctement et les épaules s’ouvrent, donnant une sensation d’espace. Prenez dix respirations lentes et profondes avec les yeux fermés, prenant ainsi conscience de votre corps et commençant à vous détendre.

Vrksasana , la posture de l’arbre

Grâce à cette posture, l’équilibre est recherché à un point fixe de la posture de la montagne, et le pied gauche est levé vers la partie interne de la cuisse droite, faisant pointer les orteils vers le sol. Vous devez maintenir la posture pendant trente secondes, puis vous vous remettez sur vos pieds. Cette pose améliore l’équilibre mental et physique.

Virabhadrasana , la pose guerrière

C’est l’ une des poses les plus basiques et les plus célèbres. En repartant de la position de la montagne, les jambes sont séparées d’une distance d’environ un mètre. Ensuite, les talons sont alignés à droite ou à gauche, la jambe avant est fléchie et les bras sont tendus au-dessus de la tête, vers le ciel. La posture est maintenue pendant dix secondes, puis elle est répétée avec le côté opposé.

Ardha Matsyendrasana

Cela pourrait s’appeler quelque chose comme « torsion » dans notre langue. Il consiste à s’asseoir avec les jambes droites et le dos droit, en ramenant la jambe gauche pliée sur la droite. Collez la cuisse du pied gauche à l’abdomen autant que possible. Il faut respirer profondément et regarder par-dessus son épaule, générant un mouvement dans la colonne vertébrale et provoquant l’oxygénation des vertèbres.

Savasana ou détente

Il est essentiel que chaque séance de yoga se termine par la pose de relaxation ou savasana. Il vous suffit de vous allonger sur le dos, bras et jambes écartés, en respirant lentement et profondément les yeux fermés.

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!